Théâtre du Grand Rond à Toulouse programme du 3 au 14 décembre

Théâtre du Grand Rond à Toulouse
Photo Archives

Du 3 au 14 décembre, dans KÄLK, les Güms échafaudent une variation sur la différence entre l’idéal et la réalité, à travers un couple d’inséparables. On retrouve avec bonheur la marque de fabrique de la compagnie : l’exploit décalé, insignifiant mais technique pour sublimer les petits riens de la vie. Un rire omniprésent pour faire digérer le drame ! Ça promet ! 

Jusqu’au 14 décembre, pour Complexe(s), sa nouvelle création Jeune Public, L’Agit se met à la table d’écriture à 4 mains : Inès Fehner choisit de collaborer avec Clémence Barbier. Elles ont grandi ensemble, l’une est grande, l’autre petite ; l’une est brune et l’autre est blonde ; et elles vont questionner la notion de « complexes ». En faisant appel à la vidéo, elles amènent les enfants et les plus grand·e·s à se poser les bonnes questions, tout en rires et en spontanéité. Théâtre dès 8 ans.Coproduction du Grand Rond.

Dans le cadre des apéro-spectacles, du 3 au 7 décembreNola Radio vous racontera l’histoire de la musique noire américaine dans l’émission de Jeanne Merlot qui reçoit le légendaire Big Bill Broonzy. Entre le bluesman et la speakerine, les fausses notes s’accumulent. Une interview “live” où tout peut arriver, en musique, en douce ou en catastrophe.   
Puis du 10 au 14 décembre, après 19 ans de spectacles musicaux, les Kag décident de faire un concert pur. Dans Les KEC, elles continuent à se baser sur l’énergie débordante qui les caractérisent pour transcender vos sens, bousculer vos oreilles, titiller vos hanches, écraser vos pieds, bref, envoyer du bois et mettre le feu !  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.