Hinault rend hommage à Poulidor

Hinault rend hommage à Poulidor
Photo Archives

Raymond Poulidor, l’ancien cycliste chouchou des Français, est décédé ce mercredi, à l’âge de 83 ans. Le Breton Bernard Hinault, une autre légende tricolore, quintuple vainqueur du Tour de France, lui rend hommage. “Je ressens beaucoup de tristesse ce matin, confie Bernard Hinault, ému, après le décès de Raymond Poulidor survenu ce mercredi à l’âge de 83 ans. Poulidor, c’est un nom. Poulidor, c’est Poulidor ! Nous avons été adversaires pendant trois ans au début de ma carrière, il ne me faisait pas de cadeaux, ce qui était normal vu nos caractères, mais ça n’a jamais été la guerre non plus… Et après ça, de l’amitié s’est installée entre nous. De lui, je veux retenir que c’était un combattant. Il s’est battu contre Anquetil, Merckx, Zoetemelk... A toutes les époques de sa carrière, il a été animé par une volonté très forte qui marquait les coureurs autour de lui comme les Français, je crois.” ” Il ne lâchait jamais ” ” Petit, j’avais de l’admiration pour lui. J’en avais évidemment aussi beaucoup pour Anquetil et Merckx, des coureurs ayant davantage connu le succès, mais ce que j’aimais chez lui, c’est qu’il ne lâchait jamais rien. Poulidor était un courageux, un vrai. Malheureusement pour lui, il est tombé sur plus fort que lui souvent dans sa carrière, dans des époques avec de grands champions. Mais n’oublions pas toutes les courses qu’il a gagnées aussi… Poulidor, c’était évidemment un champion populaire, aussi. Il le devait à son parcours, bien sûr, mais à son caractère jovial Je le voyais bien, sur le Tour de France, le monde qui venait le voir tous les jours au stand LCL où il était… ”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.