Aéroport de Toulouse : le Chinois Casil réussit à se verser 8 M€

Aéroport de Toulouse le Chinois Casil réussit à se verser 8 M€
Photo Archives Pixabay/TeroVesalainen

Malgré l’opposition des actionnaires locaux, le Chinois Casil ponctionne les bénéfices d’Aéroport de Toulouse.

16 millions d’euros en jeu Le consortium chinois Casil Europe est entré au capital d’ATB en 2015 à hauteur de 49,9 %. Il a mis au vote une demande de versement de dividendes en faveur des actionnaires, soit 16,2 millions d’euros. C’est la totalité des bénéfices réalisés par l’aéroport en 2018. La résolution sur les dividendes a été votée par les six voix de Casil Europe suivies des deux voix de L’État. Contre seulement sept pour les actionnaires locaux. Casil Europe va donc toucher 8 millions d’euros supplémentaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.