Attaque de la mosquée de Bayonne, un ancien candidat FN en garde à vue

Attaque de la mosquée de Bayonne, un ancien candidat FN en garde à vue
La mosquée de Bayonne sur Google Map

 La mosquée de Bayonne a été lundi la cible de tirs faisant deux blessés graves de la part d’un ex-candidat du Front national connu pour ses “excès verbaux”. Que ce soit au sein des Musulmans de France ou dans l’ensemble des lieux de culte, l’émotion est encore vive. On sait pour le moment que le tireur, âgé de 84 ans, était candidat Front national dans les Landes en 2015. D’Emmanuel Macron à Marine Le Pen, la classe politique a condamné fermement cet acte.  Il y a deux camps: ceux qui qualifient les actes d’attaque et les autres qui parlent d’attentat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.