Toulouse. Jugée pour avoir coupé en morceaux sa collègue de bureau

Toulouse. Jugée pour avoir coupé en morceaux sa collègue de bureau
Les membres de la victime ont été retrouvés le long du Canal du Midi. Photo Archives/Pixabay/mairiedeRamonville

Au printemps 2016, les membres sectionnés de Maryline Planche avaient été découverts dans le centre de la Ville rose, disséminés le long du canal du Midi.

Des morceaux de corps découverts le long du Canal du Midi

Sophie Massala, une mère de famille de 55 ans, est jugée pour le meurtre de sa collègue de travail à partir de lundi. Qu’est-ce qui peut pousser quelqu’un à tuer sa collègue de travail avant de la découper en morceaux et de jeter ses membres dans le canal du Midi ? Sophie Massala, une mère de famille de 55 ans, est jugée pour cela à partir de lundi à Toulouse.

Un procès singulier devant les Assises de Haute Garonne

Au printemps 2016, les membres sectionnés de Maryline Planche ont été découverts dans le centre de la Ville rose, disséminés le long des rives du canal du Midi. « Une inhumanité extraordinaire » « La singularité de cette affaire, c’est que ce n’est pas seulement un meurtre, il ressort une inhumanité extraordinaire. Une affaire inédite et horrible », lâche Me Georges Catala, avocat de la famille de la victime, avant le procès aux assises de Haute-Garonne. « Les psychologues et les psychiatres disent qu’elle n’a pas de carences mentales, s’étonne-t-il, la façon dont cette femme se conduit montre qu’elle était très soucieuse de passer entre les mailles du filet policier ». Employée consciencieuse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.