Brexit. le gouvernement alerte les entreprises

Brexit. le gouvernement alerte les entreprises
Photo Pixabay/Tasos_Lekkas

Dans un communiqué de presse, le ministère de l’économie appelle les entreprises qui font commerce au Royaume Uni à “examiner les conséquences d’un Brexit avec ou sans accord sur leur activité et prennent des mesures pour en limiter l’impact”.

Le Brexit provoque des soubresauts en France. Le dernier vote du Parlement Britannique a poussé le ministère de l’économie à alerter les entreprises. Dans un communiqué de presse envoyé lundi matin, Agnès Pannier Runacher secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, appelle les entreprises à se mobiliser “sans délai”.

 Dans ce contexte d’incertitude, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, appelle l’ensemble des entreprises à se saisir sans délai des outils mis en place par l’Etat pour les aider à préparer l’échéance du Brexit et à finaliser leur préparation en vue d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, avec ou sans accord.

Une consultation menée début octobre par la Direction générale des entreprises auprès de près de 3 000 entreprises particulièrement exposées au Brexit confirme en effet qu’une majorité de PME est encore insuffisamment préparée. 53% des entreprises interrogées déclarent aujourd’hui ne pas être bien préparées pour le Brexit, et une proportion équivalente (54%) n’a pas encore évalué les conséquences d’un Brexit sans accord pour son entreprise. Seules 16% ont prévu des mesures à cet effet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.