Categories: Economies Toulouse

Française des Jeux début de privatisation

La Française des Jeux, détenue à 72 % par l’État, a annoncé le lancement de son processus de privatisation avec l’approbation de l’Autorité des marchés financiers (AMF), en vue de son introduction en Bourse le 7 novembre.

La Française des Jeux a lancé vendredi le compte à rebours pour sa privatisation, annonçant que l’Autorité des marchés financiers (AMF) avait approuvé son document de base, première étape formelle en vue de son introduction en Bourse le 7 novembre. « Avec ce projet de privatisation, c’est une nouvelle page de l’histoire de notre entreprise qui s’ouvre », a souligné dans un communiqué Stéphane Pallez, PDG de l’opérateur de jeux détenu à 72 % par l’État. « Notre ambition est de renforcer notre position de premier opérateur de loterie et de paris sportifs en France, et de devenir un acteur international de référence dans le secteur des jeux et des services », met en avant la dirigeante en poste depuis 2014 et qui vient d’être reconduite dans ses fonctions. La FdJ a fait état vendredi de « l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers, en date du 17 octobre ». Cette approbation « constitue la première étape du projet de privatisation de FDJ par voie d’introduction en bourse sur le marché réglementé d’Euronext, à Paris. La réalisation définitive de cette opération est soumise à l’approbation par l’AMF du prospectus relatif à l’opération et à des conditions de marchés favorables », tient à préciser le groupe.

Des actions pour le grand public Mi-octobre, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire avait annoncé que les investisseurs privés comme le grand public pourraient souscrire des actions Française des Jeux entre le 7 et le 20 novembre. « Je souhaite que cette privatisation soit un succès populaire et que le plus grand nombre y participe », avait-il souligné. Le gouvernement souhaite tirer « plus d’un milliard d’euros » de cette privatisation, a indiqué récemment Stéphane Pallez. En 2018, la FdJ, deuxième loterie européenne et quatrième mondiale, a engrangé 15,8 milliards d’euros de mises, soit une progression de 4,4 % sur un an et de 28 % en quatre ans.

Partager

Articles Récents

Plages Atlantiques un Toulousain arrêté en possession d’un kilo de Cocaïne

Des ballots de cocaïne pure arrivent sur les plages du littoral Atlantique. Un jeune Toulousain a été interpellé après avoir…

12 novembre 2019

Neige. les Pyrénées en alerte avalanche

Météo France lance un bulletin vigilance jaune pour risque avalanche sur les Pyrénées. Le département de la Haute Garonne est…

12 novembre 2019

Saisie record de cannabis à Nîmes

Le 1er novembre 2019 vers 02h30, les agents de la brigade des douanes de Nîmes en contrôle sur l’autoroute A9…

8 novembre 2019

La cote de confiance de Macron et Philippe en baisse

La confiance accordée au président de la République et au Premier ministre connaît une baisse de 5 points, selon un…

8 novembre 2019

Retraites, la clause du “grand père” fait polémique

Réforme des retraites. La « clause du grand-père » crée des remous au sein du gouvernement Le haut-commissaire aux retraites,…

8 novembre 2019

Toulouse, opérée pour avoir avalé une pince à épiler

Une femme avale une pince à épiler... qui se retrouve dans ses bronches ! Dimanche dernier, une jeune femme a…

8 novembre 2019