Fillette trouvée dans un coffre : 10 ans requis contre la mère

Fillette trouvée dans un coffre : 10 ans requis contre la mère
Photo Pxbay/qimono

 La mère de la petite Séréna avait été condamnée à deux ans de prison ferme par la cour d’assises de la Corrèze. Dans ce procès en appel à Limoges, l’avocat général requiert « pas moins de 10 ans » de prison contre la mère. Une mère de trois enfants comparaît en appel, à Limoges (Haute-Vienne), depuis lundi 7 octobre pour avoir caché son quatrième enfant, Séréna, dans un coffre de voiture et au sous-sol de la maison familiale. Elle avait été condamnée à deux ans de prison ferme. Un cas extrême de déni, de dissimulation d’enfant et de carences de soins. Dans ce procès en appel, l’avocat général requiert « pas moins de 10 ans » de prison contre la mère. Le parquet avait fait appel de la première condamnation La Cour d’assises d’appel de Haute-Vienne juge en appel jusqu’à ce mercredi 16 octobre, Rosa da Cruz, 51 ans, mère « bonne » et « aimante » de trois enfants normalement élevés, et d’une petite Séréna, qu’elle a gardé cachée pendant 23 mois aux yeux de tous, dans une pièce au sous-sol de la maison familiale, et dans sa voiture. Un drame devenu celui du « bébé dans le coffre » et qui a marqué les esprits. En novembre 2018 devant la cour d’assises de la Corrèze, huit ans de prison avaient été requis. L’accusée avait été condamnée à deux ans de prison ferme. Puis le parquet général avait fait appel de la sentence. La défense, qui avait plaidé l’acquittement, avait fait appel à son tour, contestant notamment la déchéance d’autorité parentale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.