Les dirigeants allemands à la synagogue après l’attentat de Halle Label : Kangai News



Les plus hauts représentants de l’État allemand se rendent jeudi à la synagogue de Halle au lendemain d’un attentat antisémite qui a fait deux morts. La personne suspectée d’être l’auteur des tirs a été arrêtée. Les plus hauts représentants de l’État allemand se rendent jeudi à la synagogue de Halle au lendemain d’un attentat antisémite et alors que les critiques fusent dans la communauté juive, qui exige une meilleure protection et une mobilisation accrue contre l’extrême droite en plein essor. Le président de la République, Frank Walter Steinmeier, y sera présent en fin de matinée. Il doit rencontrer notamment des représentants de la communauté juive, qui compte quelque 225 000 personnes en Allemagne. Le ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, doit lui s’y rendre un peu plus tard en compagnie d’un représentant du Congrès juif mondial, Maram Stern, et du président du Conseil central des Juifs d’Allemagne, Josef Schuster. Ce dernier, figure écoutée en Allemagne, a vivement mis en cause la police quelques heures après l’attentat qui a fait deux morts et bouleversé le pays, en jugeant « scandaleux » que la synagogue visée par le tireur n’ait pas fait l’objet d’une protection policière mercredi en ce jour de Yom Kippour, la grande fête religieuse juive.



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.