Rénovation énergétique, la préfecture alerte sur les démarchages abusifs

La préfecture alerte sur les démarchages abusifs au nom de l'Agence nationale de l'habitat
Isolation des combles ou isolation des bâtiments par l'extérieur. Photo Pixabay/gerlat

Suite à la recrudescence d’appels téléphoniques au nom de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), de l’État ou d’opérateurs agréés sur le département de la Haute Garonne, la délégation locale de l’ANAH de Haute-Garonne souhaite mettre en garde contre le démarchage téléphonique et/ou à domicile et rappeler différents points importants.

Démarches téléphoniques agressives

De plus en plus d’entreprises pratiquent un démarchage agressif par téléphone auprès des particuliers en usurpant notamment l’identité de l’ANAH ou en se prétendant envoyées par un organisme mandaté par l’État. “Il convient de rappeler que les équipes de l’ANAH ne proposent aucune offre de prestation de travaux de rénovation ou d’économies d’énergies par téléphone ou directement au domicile, mais offrent un service public à la demande des particuliers” rappellent les autorités. Ces démarchages téléphoniques et à domicile sont donc de nature frauduleuse.

La plus grande prudence

En tout état de cause, la préfecture relaye : nous vous conseillons tout d’abord la plus grande prudence face à des sollicitations suite à un démarchage téléphonique pour des travaux de rénovation énergétique, et de ne communiquer en aucun cas votre numéro fiscal.

Qui contacter en cas de doute

En cas de doute, les personnes démarchées sont invitées à se rapprocher :

• de la délégation locale de l’ANAH, à la DDT Haute-Garonne au 05 81 97 72 58 (le matin uniquement) ou par : [email protected]

• ou d’un des points « rénovation info service » (PRIS) ANAH mis en place par les délégataires des aides à la pierre (liste disponible sur le site de l’ANAH https://www.anah.fr, rubrique « trouver un point d’information proche de chez vous »).

Pour signaler les numéros frauduleux, il est également possible d’utiliser le 33700 pour ne plus être démarché, ou de s’inscrire sur le service Bloctel : http://www.bloctel.gouv.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.