Le Professeur Albarède est mort

Le CHU de Toulouse annonce le décès de Monsieur le Professeur Jean-Louis Albarède. Né le 13 Août 1939 à Lavaur, il rejoint les Hôpitaux de Toulouse dès 1968 en tant que Chef de Clinique dans le service de Pneumo-Phtisiologie et intègre dès 1973 le Service de médecine gériatrique qui sera sa vraie discipline et qu’il développera jusqu’à en faire une spécialité à part entière de Gérontologie.

« Alors qu’il était le jeune et brillant agrégé de la grande école de Pneumologie toulousaine, Jean-Louis Albarède a décidé, il y a presque quarante ans, de quitter cette prestigieuse discipline pour aller s’occuper, avec l’humilité nécessaire, du nouveau service de Gériatrie qui n’était alors que des lits de longs et moyens séjours à distance du CHU, à Casselardit. En quelques décennies, le Professeur Albarède en a fait, ce qui est sans doute la plus grande école de médecine gériatrique européenne. Non seulement, il a été à l’origine de cette grande école de gériatrie mais il a, par la suite, été à l’origine du développement de la santé publique qu’il a confiée à Jacques Pous et à Alain Grand, puis des soins palliatifs. Il convient de rappeler et souligner le travail, l’intuition, le dévouement, l’intelligence, la sensibilité, la vision et la passion qui ont été les siens, pour réaliser cette œuvre. Le Professeur Jean-Louis Albarède, notre maitre, savait montrer à la fois l’autorité et l’affection nécessaires auprès de ses élèves” a souligné son ancien élève, le Professeur Bruno Vellas .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.