Féminicide dans l’Eure. Une troisième victime a succombé à ses blessures

Un septuagénaire avait tué par arme à feu sa femme, l’amie qui l’hébergeait et grièvement blessé le mari de celle-ci, dimanche 6 octobre 2019, à Saint-Philbert-sur-Risle (Eure). Cette troisième victime est décédée des suites de ses blessures. Le propriétaire des Écuries des Bois d’Avranches, à Saint-Philbert-sur-Risle (Eure), est décédé dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 octobre au centre hospitalier de Rouen, rapporte le site d’information Actu.fr . Dimanche 6 octobre, un homme muni d’un fusil avait surgi et tué son épouse de 72 ans ainsi que l’amie âgée de 62 ans qui l’hébergeait, avant de se donner la mort. Le mari de l’amie, 74 ans, avait été très grièvement blessé, son pronostic vital engagé. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’auteur des faits, âgé de 73 ans, n’aurait pas supporté la séparation avec sa compagne. Le couple, marié depuis trente-sept ans, était en instance de séparation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.