Blocage de Toulouse par les agriculteurs, le point ce mardi matin

Blocage de Toulouse par les agriculteurs, le point ce mardi matin
Des blocages et ralentissements sont déjà signalés. Photo Archives/Pixabay/NadinLisa

A l’appel des syndicats FDSEA et Jeunes Agriculteurs, les agriculteurs de la région sont appelés à des actions dans toute la France ce mardi. Des opérations de blocage des accès de Toulouse sont menées et provoquent de forts ralentissements.

Les agriculteurs sont à cran. Après la ratification de l’accord de libre échange CETA entre l’Europe et le Canada, les agriculteurs de plusieurs filiales craignent pour leurs revenus. Autre problème évoqué dans cette grogne : la multiplication des arrêtés municipaux anti pesticides. Les agriculteurs sont en colère, ils le font savoir à Emmanuel Macron et à son gouvernement.

A Toulouse, les syndicats avaient appelé leurs membres à se réunir aux quatre points cardinaux de la ville rose aux alentours de 9h du matin. A Cornebarrieu, Montgiscard, Capens et Verfeil. Sous surveillance de l’hélicoptère de la gendarmerie, de nombreux agriculteurs, venus le plus souvent en tracteurs, ont répondu à cet appel. Si le pic du blocage et des difficultés de circulation est prévu pour la mi journée, des difficultés sont d’ores et déjà signalés sur les grands axes qui convergent vers la capitale d’Occitanie.

Depuis 10h ce matin, la préfecture de Haute Garonne, conseille : Déviation conseillée : sur l’A64 à partir de la sortie 28 (Capens), dans le sens Tarbes-Toulouse => prendre la D622 direction Auterive, puis l’A66

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.