Categories: directFrance

Attaque à la préfecture de police de Paris. Castaner veut automatiser le signalement des radicalisations

Sous pression, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner formule de nouvelles propositions pour la sécurité.

Dysfonctionnement

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a déploré, ce lundi, que la radicalisation de Mickaël Harpon, l’assaillant de la préfecture de police de Paris, n’ait pas donné lieu à des alertes « au bon niveau, au bon moment ». Il parle de « dysfonctionnement d’État » mais pas de « scandale d’État ». Interrogé ce lundi matin sur France Inter, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, a déploré que la radicalisation de Mickaël Harpon, l’assaillant de la préfecture de police de Paris, n’ait pas donné lieu à des alertes « au bon niveau, au bon moment ». Il a rappelé que Mickaël Harpon avait justifié les attentats de Charlie Hebdo en 2015 au sein de son service sans faire l’objet d’un « signalement formel ».

Un départ n’est pas à l’ordre du jour

Il a souhaité que chaque alerte fasse désormais l’objet d’un « signalement automatique ». « La première faille de notre système c’est qu’il n’y ait pas eu de signalement et surtout que celui-ci n’ait pas été automatique. […] Je souhaite que toute alerte fasse l’objet d’un signalement automatique », a-t-il appuyé. « Les signaux d’alerte auraient du être suffisants pour déclencher une enquête en profondeur », a estimé Christophe Castaner qui a promis de « resserrer encore les mailles du filet ». Pas de démission Invité à se prononcer sur son éventuelle démission, Christophe Castaner a déclaré qu’il ne se sentait pas « personnellement responsable » et que son départ du ministère de l’Intérieur n’était donc pas à l’ordre du jour. La tuerie à la préfecture de police est révélatrice d’un « dysfonctionnement d’État » mais pas d’un « scandale d’État » a Christophe Castaner.

Partager

Articles Récents

Nouvelle Grève et nouvelles manifestations mardi contre la réforme des retraites

L'intersyndicale réunie ce vendredi matin a décidé d'une deuxième journée d'action nationale ce mardi 10 décembre. Après les fortes mobilisations…

6 décembre 2019

François Bayrou dans la tempête

François Bayrou, maire de Pau et leader du Modem est convoqué ce vendredi par la justice. Il pourrait être mis…

6 décembre 2019

Manif du 5 décembre, démonstration de force à Toulouse

35 000 selon la préfecture, 100 000 selon les organisateurs : la manifestation contre la réforme des retraites programmée vendredi…

6 décembre 2019

Trafic SNCF quasi nul en gare de Toulouse Matabiau ce vendredi

Deuxième jour du mouvement social contre la réforme des retraites. Les transports et plusieurs secteurs restent très perturbés. Deuxième jour…

6 décembre 2019

Encore 2 belles journées de soleil à Toulouse

Météo France prévoit encore deux belles journées ensoleillées à Toulouse avant le retour d'une perturbation pluvieuse. Les prévisions météo des…

6 décembre 2019

5 Décembre à Toulouse, la grande foule attendue à la manifestation

5 décembre 2019, journée sociale agitée en France contre le projet de réforme des retraites. La manifestation qui s’annonce très…

4 décembre 2019

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com