Categories: faits divers

Linky – La Cour d’appel Toulouse demande en référé à ENEDIS de poser des filtres

Par deux ordonnances de référé rendues le 2 octobre 2019 par son Premier Président, la Cour d’appel de Toulouse, oblige la SA ENEDIS à poser des filtres contre les nouveaux courants porteurs en ligne (CPL) chez 13 personnes victimes d’électrohypersensibilité a indiqué le cabinet Mysmartcab.

Dans cette bataille judiciaire “C’est une avancée contre la société ENEDIS qui prétendait – exclusivement à Toulouse – qu’il lui serait impossible d’exécuter une ordonnance qui l’avait condamnée à « délivrer une électricité exempte de tout courant porteur en ligne de type Linky, notamment dans les fréquences comprises entre 35 kHz et 95 kHz ».” a commenté l’avocat toulousain Christophe Léguevaques.

Partager

Articles Récents

Saisie record de cannabis à Nîmes

Le 1er novembre 2019 vers 02h30, les agents de la brigade des douanes de Nîmes en contrôle sur l’autoroute A9…

8 novembre 2019

La cote de confiance de Macron et Philippe en baisse

La confiance accordée au président de la République et au Premier ministre connaît une baisse de 5 points, selon un…

8 novembre 2019

Retraites, la clause du “grand père” fait polémique

Réforme des retraites. La « clause du grand-père » crée des remous au sein du gouvernement Le haut-commissaire aux retraites,…

8 novembre 2019

Toulouse, opérée pour avoir avalé une pince à épiler

Une femme avale une pince à épiler... qui se retrouve dans ses bronches ! Dimanche dernier, une jeune femme a…

8 novembre 2019

Bleuet de France, la campagne de dons est lancée

L’Œuvre nationale du Bleuet de France lance sa nouvelle campagne de dons. Du 4 au 13 novembre 2019, partout en France,…

8 novembre 2019

Premières neiges à 1000 mètres sur les Pyrénées

La limité pluie neige va encore s'abaisser dans la nuit de jeudi à vendredi. La neige est déjà tombée en…

7 novembre 2019