Categories: Economies Toulouse

Les chiens-robots de Boston Dynamics bientôt disponibles à la vente ?

Entreprise phare dans le domaine de la robotique, Boston Dynamics travaille principalement pour le secteur de la défense. Elle pourrait proposer certains de ses produits au grand public. L’occasion de faire un point sur les dernières évolutions de la robotique.

Pourquoi acheter un robot aujourd’hui

Si les robots emplissent notre imaginaire depuis le film Metropolis de Fritz Lang (1927), leur développement n’est que récent. Les robots sont présents dans les usines mais aussi chez les particuliers. Leurs applications industrielles sont nombreuses et souvent associées à des gains de productivité. Pour les particuliers, les usages sont divers : assistance comme pour les robots aspirateurs ou bien loisir comme les poupées intelligentes. Des sites comme Informatruc existent pour aider les particuliers à faire les bons choix.

C’est bien sûr dans les domaines de la défense ou du secteur spatial, que les recherches sont les plus abouties et les technologies les plus développées. Les robots, à la différence des mammifères, peuvent intervenir dans des milieux très hostiles : sur Mars et plus généralement dans l’espace, ou encore dans les profondeurs des océans. Pour les applications militaires, les robots peuvent, par exemple, se déplacer sur de longues distances, porter des charges lourdes sans craindre une blessure ou la mort.

Le robot spot un véritable animal de compagnie

Spécialisée dans ce domaine Boston Electric Dynamics est considérée comme l’une des entreprises les plus prometteuses du secteur. Avec l’aide de chercheurs et universitaires, cette entreprise américaine, un temps dans le giron de Google, a conçu des robots, humanoïdes ou “version chien” parmi les plus aboutis et les plus remarquables. Le robot Wild Cat est par exemple est un recordman avec une pointe de vitesse mesurée à 32 km/h . Si un modèle devait aujourd’hui être proposé au grand public, il y a fort à parier que ce serait son modèle chien “Spot” présenté comme un robot capable de porter des objets, monter des escaliers ou évoluer en extérieur et en intérieur. De la taille d’un gros chien, ce modèle ne pèse que 14 kilos pour une autonomie annoncée de 90 minutes. Pour l’heure le site internet de l’entreprise ne le propose pas à la vente. Dans une futur proche ?

Partager

Articles Récents

22 morts de la grippe en France depuis le mois de novembre

22 personnes sont mortes en France de la grippe depuis l'arrivée de l'épidémie soit depuis le mois de novembre 2019.…

29 janvier 2020

Toulouse, des chercheurs font un lien entre obésité et cancer

Vos cellules graisseuses peuvent être un facteur aggravant si vous avez un cancer. En effet, selon une étude publiée dans…

29 janvier 2020

Toutes les communes de l’agglo toulousaine payent l’eau au même prix

Depuis le 1er janvier 2020, les habitants de la métropole toulousaine se retrouvent sous une gestion commune de l’eau, sous…

29 janvier 2020

Avant Venise, l’expo de Laure Provost fait étape à Toulouse

C'est assez inédit, la création de l'artiste Laure Provost qui représentait la France à la dernière Biennale de Venise, qui…

29 janvier 2020

Tarn. Un jeune conducteur contrôlé à 170 km/h

Très grand excès de vitesse pour une jeune conducteur âgé de 20 ans dans le Tarn. La sanction a été…

29 janvier 2020

Pas de cas de Coronavirus à Toulouse

Le CHU de Toulouse indique ce mardi matin qu'aucun cas de Coronavirus n'a été identifié à Toulouse. Le Centre Hospitalier…

28 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com