Canicule à Toulouse, les maisons de solidarité mobilisées

Depuis 6h ce matin, lundi 22 juillet, le département de la Haute-Garonne est placé en en alerte canicule par la Préfecture. Météo-France prévoit une augmentation de la température tout au long de la semaine mais cet épisode caniculaire devrait durer moins longtemps que celui du mois de juin.

Soucieux des populations les plus fragiles, le Département a déclenché son plan canicule en mobilisant ses 1 000 agents sur les 23 Maisons des Solidarités réparties sur tout le territoire.
Le dispositif permettra de mettre en alerte tous les établissements et organismes concernés.
Pour rappel, le Département prend en charge au titre de l’Allocation Personnalisée d’Automomie (APA) : 18 000 personnes âgées à domicile et 9 000 personnes âgées accueillies en établissement. 24 000 personnes bénéficient également des services de téléassistance.

Parmi ces bénéficiaires, toutes les personnes étant repérées comme fragiles et déclarées comme ayant zéro ou 1 contact à titre personnel, et sans prestation d’Allocation Personnalisée d’Automomie (APA) ou de Prestation de Compensation du Handicap (PCH), seront contactées individuellement par les agents des Maisons des Solidarités.
De même, pour les plus jeunes, l’ensemble des crèches, RAM (relais assistantes maternelles), et les assistants familiaux sont mis en alerte et devront adapter leur fonctionnement en fonction des températures.

Ce sont plus de 2 400 personnes qui vont être contactées par les services du Conseil départemental de la Haute-Garonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.