Vincent Lambert, le temps du deuil

Vincent Lambert est mort. Pour ses proches, l’heure est au deuil.
L’affaire Vincent Lambert est une affaire médico-politico-judiciaire liée au débat sur l’acharnement thérapeutique, le droit des handicapés et l’euthanasie en France dans les années 2010. À la suite d’un accident de la route survenu en 2008, Vincent Lambert, né le 20 septembre 1976, plonge dans un état végétatif chronique dit syndrome d’éveil non-répondant. Les membres de sa famille sont en conflit concernant les suites à donner. Plusieurs décisions de justice ont coup sur coup, durant plus de six ans, suspendu puis validé puis l’arrêt des traitements sans que l’état du patient ne s’améliore. Après plus de 10 ans de bataille familiale, Vincent Lambert meurt le 11 juillet 2019 à 8 h 24 au CHU de Reims, neuf jours après l’arrêt de son alimentation et de son hydratation (avec Wikipedia)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.