Le collectif Midi-Pyrénées pour les droits des femmes manifeste tous les premiers mercredis du mois devant le Palais de Justice de Toulouse pour que les magistrats ne minimisent plus les sanctions contre les auteurs de violences conjugales.  Un collectif de familles et de proches de victimes de violences conjugales a recensé 70 «féminicides par compagnons ou ex» depuis janvier 2019. En début de semaine, la ministre Isabelle Belloubet a annoncé vouloir mettre en place un bracelet électronique dans le but de protéger les victimes en amont.

Auteur:Melle Thuault-Ney Sarah
Production: Medias Du Sud 

Partager
Tags: Justice

Articles Récents

Les pompiers de Haute Garonne en renfort dans l’Aude

De nombreux incendies sont signalés ce lundi dans le Tarn ou l'Aude. Des renforts ont été mobilisés. Depuis ce lundi…

15 juillet 2019 16:47

Van Aert gagne à Albi, Pinot piégé

La dixième étape du tour de France reliait Saint Flour à Albi. Van Aert gagne au sprint, Alaphilippe reste maillot…

15 juillet 2019 15:55

Les tramways toulousains interrompus ces prochains jours

Du 17 au 25 juillet, les mercredis et jeudis les lignes de Tram sont interrompues en soirée pour travaux. En…

15 juillet 2019 15:12

36, 37 degrés, retour de fortes chaleurs la semaine prochaine à Toulouse

Si cette semaine, le soleil brille généreusement, les températures maximales, ne devraient pas dépasser les 33 degrés. Mais d'ores et…

15 juillet 2019 14:55

Ariège, disparition inquiétante appel à témoins

Un homme a disparu depuis jeudi en Ariège, la gendarmerie lance un appel à témoins. Jeudi 11 juillet 2019, entre…

15 juillet 2019 14:36

Gers, disparition inquiétante de Léa

La gendarmerie du Gers a lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver Léa, disparue depuis le 2 juillet.…

14 juillet 2019 08:04