Brevet des collèges, fermetures de classes lors du pic de canicule, le ministre s’explique

Brevet des collèges, fermetures de classes lors du pic de canicule, le ministre s'explique
Le pic de canicule devrait avoir lieu de mercredi à vendredi. Photo Pixabay/Lagoas3

Le ministre de l’éducation Jean Michel Blanquer a décidé de repousser les épreuves du Brevet des Collèges prévues initialement jeudi et vendredi. Ce mardi matin, le ministre a précisé que l’accès aux épreuves de septembre seraient facilitées.

Le brevet des collèges n’aura pas lieu jeudi et vendredi. En raison de la canicule, le ministre a décidé de repousser les épreuves aux journées de lundi et mardi. Normalement plus fraîches. Une première dans les annales de l’éducation nationale. Le dispositif des épreuves, horaires, chronologies, centres d’examen restent inchangés. Quid des familles qui avaient prévu un planning ou un départ en vacances à l’issue des épreuves initiales ? Interrogé sur le sujet ce mardi matin sur la radio France Infos, le ministre a indiqué que l’accès à la session de septembre serait autorisés pour “empêchements majeurs” ,”sous réserve d’un justificatif valable”.

Interrogé sur d’éventuelles fermetures d’écoles lors du pic de canicule – pollution, prévu mercredi, jeudi et vendredi, le ministre n’a donné aucune consigne générale mais indiqué que toutes les situations étaient différentes en raison de la situation géographique ou de l’état des bâtiments accueillant les élèves.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.