Ce qu’Edouard Philippe annonce pour l’acte 2 du quinquennat Macron

Ce qu’Edouard Philippe annonce pour l’acte 2 du quinquennat Macron

Le Premier ministre Edouard Philippe a prononcé un discours de politique générale devant l’Assemblée nationale ce mercredi, il y détaille les projets de lois pour les prochains mois.

Edouard Philippe cherche à compter ses troupes. S’il est assuré d’obtenir un large soutien dans l’Assemblée nationale, le Premier ministre devrait attentivement regarder les votes des autres groupes parlementaires. A gauche tous devraient voter contre. Idem à droite et à l’extrême droite. Mais qu’en sera il au centre, chez les indépendants et les non inscrits ?

Pendant plus d’une heure Edouard Philippe a décliné en projets législatifs la politique fixée par le président de la République Emmanuel Macron. Ses principales annonces pour les mois et les prochaines années :

  • Création de maisons “France service” à l’horizon 2020
  • Réforme constitutionnelle probablement reportée à la fin du quinquennat avec la baisse non plus d’un tiers mais d’un quart des parlementaires
  • Le projet de loi bioéthique, comprenant la PMA pour toutes présenté à la rentrée 2019 au Parlement
  • Aide à la réforme de l’islam de France
  • Débat annuel sur l’asile et l’immigration
  • Réforme des retraites “nous devons travailler plus longtemps” et fin progressive des régimes spéciaux.
  • Baisse progressive de l’indémnisation chômage pour les hauts revenus
  • Prise en charge de la dépendance, projet de loi en fin d’année
  • Education, les classes de CP et CE1 avec un maximum de 24 élèves
  • Fiscalité : baisse de la première tranche de l’IR et taxe d’habitation supprimée pour toutes les résidences principales
  • Convention citoyenne pour l’écologie et remise à plat des aides pour la transition énergétique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.