Categories: politique

En 2018, 13 enfants ont été emprisonnés au centre de rétention de Toulouse Cornebarrieu

3736 personnes en rétention en Occitanie en 2018 dont 19 enfants Des chiffres issus du 9e rapport annuel sur les centres et locaux de rétention administrative. Le plus gros centre de rétention de la région est situé à Cornebarrieu. 13 enfants y ont séjourné en 2018. Un total est déjà dépassé depuis le début de l’année. On constate l’allongement de la durée de rétention en France comme dans le centre haut-garonnais. Ici en 2018, les personnes y sont restées enfermées en moyenne 20 jours contre 14 au niveau national. Des données en hausse suite à la loi du 10 septembre 2018 qui permet une rétention pouvant aller jusqu’à 90 jours.

Partager
Tags: Cornebarrieu

Articles Récents

A Toulouse, les femmes très mobilisées contre la réforme des retraites

Après Paris samedi, les manifestantes de Toulouse, ont repris elles aussi, la chanson « A cause de Macron », une parodie de la…

17 janvier 2020

faut-il investir sur l’action Airbus en 2020

Airbus a largement dépassé son concurrent Boeing en 2019. L'année 2020 sera t elle celle de la confirmation pour l'avionneur…

17 janvier 2020

Municipales à Toulouse. Moudenc tente de mobiliser ses troupes

A deux mois des élections municipales, le maire sortant Jean Luc Moudenc a tenu un meeting de campagne à Toulouse.…

17 janvier 2020

Retraites, les avocats toulousains prolongent la grève

Les avocats sont en grève contre la réforme des retraites. Ils demandent à conserver leur régime autonome et spécifique qui…

15 janvier 2020

Les policiers Toulousains ont rendu hommage au policier mort à Lyon

Les policiers de Toulouse rendent hommage à un de leur collègue décédé lundi après avoir été renversé par un fourgon…

15 janvier 2020

Météo Toulouse, une fin de semaine plus agitée

Si la journée de mercredi sera une nouvelle fois placée sous le soleil et une relative chaleur à Toulouse, plusieurs…

15 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com