Macron : Impôts, retraites, décentralisation… 5 annonces à retenir

Macron : Impôts, retraites, décentralisation... 5 annonces à retenir
Emmanuel Macron devant les journalistes. Vidéo

Le président de la République Emmanuel Macron a tenu jeudi une conférence de presse de plus de 2 heures. Il a évoqué certains sujets. Il n’a pas pas par exemple parlé des taxes sur le carburant ou la baisse des Aides au Logement pour les plus démunis. Ses annonces seront elles suffisantes pour mettre fin à la colère des Gilets Jaunes ? Ce qu’ a annoncé Macron :

1 – La baisse de l’impôt sur le revenu Il a fait plusieurs annonces importantes, comme la baisse de l’impôt sur le revenu. Pour cela, il déclare qu’il faudra « travailler plus » et faire le tri dans « des organismes inutiles ». Il annonce également la fin de certaines niches fiscales des entreprises. Il ne reviendra en revanche pas sur la réforme de l’ISF, qui sera évaluée en 2020.

2 – La réindexation des retraites Emmanuel Macron a promis une autre mesure pour le pouvoir d’achat : la réindexation sur l’inflation des retraites de 2 000 euros dès 2020.

3 – L’instauration d’une « part significative de proportionnelle » Le président de la République a également annoncé l’instauration d’une « part significative de proportionnelle » et une réduction du nombre de parlementaires, mais rejeté l’idée du vote blanc.

4 – Le gel des fermeture d’écoles et d’hôpitaux jusqu’en 2022 Emmanuel Macron a confirmé le gel des fermeture d’écoles et d’hôpitaux jusqu’en 2022 et des classes limitées à 24 élèves jusqu’au CE1. 5 – La création des « Maisons France services » Avec l’annonce d’un « nouvel acte de décentralisation », le président a annoncé créer des « Maisons France services » qui réuniraient les services (CAF, Pôle emploi…) et collectivités.

2 Commentaires

  1. Pour les taxes sur les carburants… Comment voulez-vous qu’il fasse des annonces sur une source d’énergie contestée et dont ne pouvons pas maîtriser ni le coût ni l’origine car nous l’importons quasi intégralement ! Ce que nous pouvons maîtriser par contre c’est notre énergie électrique… Et au lieu de sauter comme un cabri en demandant une réductions des prix du carburant., nous ferions mieux de réclamer des bornes électriques à chaque place de stationnement et des encouragements pour acheter des véhicules électriques !

  2. Pour les taxes sur les carburants… Comment voulez-vous qu’il fasse des annonces sur une source d’énergie contestée et dont ne pouvons pas maîtriser ni le coût ni l’origine car nous l’importons quasi intégralement ! Ce que nous pouvons maîtriser par contre c’est notre énergie électrique… Et au lieu de sauter comme un cabri en demandant une réductions des prix du carburant., nous ferions mieux pour réclamer des bornes électriques à chaque place de stationnement et des encouragements pour acheter des véhicules électriques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.