Inégalités. Les différences de revenus choquent de plus en plus les Français

Inégalités. Les différences de revenus choquent de plus en plus les Français

Dans un contexte social crispé, les inégalités de revenus sont celles que les Français jugent le moins acceptables en 2018, selon le baromètre annuel de la Drees. Plus de 90 % des Français réclament notamment une augmentation du Smic. Les Français sont plus sensibles aux inégalités de revenus : pour la première fois depuis 2000, les écarts de revenus sont jugés les moins acceptables devant les inégalités d’accès aux soins, selon le baromètre du service statistique des ministères du Travail et de la Santé publié mercredi. En 2018, les inégalités de revenus sont jugées les plus répandues par 40 % des Français et sont pour la première fois citées comme les moins acceptables par 22 % des personnes interrogées, devant les inégalités de soin (20 %) et celles liées à l’origine ethnique (16 %), indique le baromètre annuel de la Drees (direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.