Une sortie sans accord du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) pourrait nuire aux petites économies qui commercent avec Londres, affecter durement les exportations de l’espace européen, mais apporter des gains substantiels à la Chine.

10 milliards supplémentaires d’exportations

Telles sont les conclusions du rapport « Brexit, les implications pour les pays en développement » publié mardi par la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED).

Selon l’agence onusienne basée à Genève, un Brexit sans accord profiterait largement à la Chine et aux Etats-Unis. Beijing pourrait ainsi empocher 10,2 milliards de dollars supplémentaires d’exportations vers Londres, et Washington, 5,3 milliards de dollars. Autre bénéficiaire d’un « no deal », le Japon qui pourrait espérer voir ses exportations vers le Royaume-Uni gonfler de quelque 4,9 milliards de dollars.

Si Londres quitte l’UE sans accord pour protéger ses actuels partenaires commerciaux, cela « augmenterait la compétitivité relative de grands pays exportateurs comme la Chine ou les Etats-Unis », a expliqué Pamela Coke-Hamilton, Directrice de la division commerce international à la CNUCED, dans un communiqué.

« La Thaïlande, l’Afrique du Sud, l’Inde, le Brésil, la Russie, le Vietnam et Nouvelle-Zélande sont aussi susceptibles d’engranger des gains dans les importations », selon la CNUCED. « L’intention du Royaume-Uni de réduire les droits de douanes des nations les plus favorisées augmenterait la compétitivité relative des principaux pays exportateurs, tels que la Chine ou les États-Unis, ce qui réduirait la part de marché des pays moins compétitifs », a ajouté Mme Coke-Hamilton.

L’Europe et la Turquie plus touchés en cas de Brexit sans accord

Selon la CNUCED, le marché britannique représente environ 3,5% du commerce mondial. En 2018, le Royaume-Uni était le cinquième plus gros importateur de l’UE. Londres a importé l’an dernier des biens d’une valeur totale de près de 680 milliards de dollars de marchandises. Plus de la moitié de ces importations – environ 360 milliards de dollars – provenaient d’Etat européens. L’UE et certains autres partenaires commerciaux du Royaume-Uni jouent donc gros en cas de Brexit sans accord.

L’éventualité d’un « no deal » aurait « des coûts considérables » notamment pour l’UE qui pourrait perdre 34,5 milliards de dollars en exportations vers le Royaume-Uni, révèle l’étude de l’agence onusienne. La Turquie pourrait également faire les frais d’un scénario d’une période de transition sans la négociation d’éventuels accords bilatéraux. Sur cette liste des perdants, Istanbul serait derrière l’UE, avec des exportations vers le Royaume-Uni amputées de 2,4 milliards de dollars.

Mais d’autres pays risquent également de voir leurs exportations diminuer. L’étude de la CNUCED cite particulièrement la Corée du Sud, le Pakistan, la Norvège, l’Islande, le Cambodge et la Suisse parmi les pays à risque.

Partager

Articles Récents

Albi Toulouse, itinéraire et horaires de la 11e étape du Tour de France

Après une journée de repos à Albi, les coureurs du Tour de France arrivent à Toulouse pour la 11e étape.…

17 juillet 2019 07:56

Temps estival à Toulouse ce mercredi

Journée estivale ce mercredi 17 Juillet à Toulouse. Ce temps va se prolonger. Météo France confirme un épisode de fortes…

17 juillet 2019 07:35

Les pompiers de Haute Garonne en renfort dans l’Aude

De nombreux incendies sont signalés ce lundi dans le Tarn ou l'Aude. Des renforts ont été mobilisés. Depuis ce lundi…

15 juillet 2019 16:47

Van Aert gagne à Albi, Pinot piégé

La dixième étape du tour de France reliait Saint Flour à Albi. Van Aert gagne au sprint, Alaphilippe reste maillot…

15 juillet 2019 15:55

Les tramways toulousains interrompus ces prochains jours

Du 17 au 25 juillet, les mercredis et jeudis les lignes de Tram sont interrompues en soirée pour travaux. En…

15 juillet 2019 15:12

36, 37 degrés, retour de fortes chaleurs la semaine prochaine à Toulouse

Si cette semaine, le soleil brille généreusement, les températures maximales, ne devraient pas dépasser les 33 degrés. Mais d'ores et…

15 juillet 2019 14:55