Guillaume Faury n°1 Airbus, les 5 défis à relever

Guillaume Faury n°1 Airbus, les 5 défis à relever

Guillaume Faury est officiellement président exécutif du groupe Airbus depuis ce mercredi 10 avril 2019. Pour l’avenir d’Airbus, il doit faire face à de nombreux défis. A court terme, mais aussi à long terme.

Airbus est avec son concurrent américain Boeing, le leader mondial de la construction aéronautique. Les prévisions du marché de la vente d’avions semblent favorables. Mais les risques existent pour Airbus. Et ils sont nombreux. Ce sont les défis que devra relever Guillaume Faury.

Gérer le parachute doré de Tom Enders

L’annonce du montant accordé à Tom Enders a soulevé un tonnerre de protestations. L’opinion publique a été choquée par le montant dévoilé par la presse.

Anticiper la guerre commerciale Europe Etats Unis sur fond de subventions à Airbus

Donald Trump a décidé de tendre les relations commerciales entre les Etats Unis et l’Union européenne. Avec un prétexte : les subventions, réelles ou supposées accordées à l’avionneur européen.

Gérer la fin du programme A380

Echec commercial pour le gros porteur Airbus. Le programme est arrêté a indiqué en ce début d’année le consortium européen. A priori sans casse sociale parce qu’est annoncé le reclassement des salariés affectés à ce programme. Ce qui signifie, a contrario, un frein aux embauches. Airbus va t il tenter de relancer un programme gros porteur ? Tenter de lancer une nouvelle gamme d’avions ?

Conflit sur la ressource kérosène ou hausse des taxes

C’est le grand défi de ce XXIe siècle, régulièrement rappelé par les Nations Unies : la gestion durable de notre environnement. Et le Kérosène consommé fait partie de cette équation. Pour leur extraction mais aussi par leur usage dans les vols. Aussi, Airbus devra tenter, le plus rapidement possible, de trouver et développer des sources d’énergie non fossiles.

Les risques liés aux transferts de technologies

La Chine deviendra t elle un concurrent de Boeing ou Airbus dans les prochaines décennies ? La Chine est un géant commercial mais aussi scientifique. Et après les smartphones, les voitures ou l’électroménager, la Chine, avec des coûts de main d’oeuvre moins élevés, pourrait tenter de s’immiscer dans ce marché aéronautique très lucratif. Airbus réussira t il à conserver une avance technologique suffisante ?

Christophe Cavaillès

Guillaume Faury

Guillaume Faury, né le 22 février 1968 à Cherbourg, est un ingénieur et chef d’entreprise français. Diplomé de l’école Polytechnique et de SupAéro Toulouse, il a notamment été directeur d’Airbus Helicopters avant de prendre la tête en février 2018 d’Airbus Commercial Aircraft. Le 8 octobre 2018, il est désigné comme successeur de Tom Enders en tant que dirigeant d’Airbus par le conseil d’administration du groupe. Ces nouvelles fonctions sont néanmoins effectives à compter du 10 avril 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.