Subventions d’Airbus : les États-Unis veulent taxer des produits européens

Subventions d’Airbus : les États-Unis veulent taxer des produits européens
Donald Trump prend le risque d'une nouvelle guerre commerciale Photo Pixabay/calzadosortegajerez

Depuis près de quinze ans, les États-Unis accusent l’Union Européenne d’accorder illégalement des aides publiques à l’avionneur. Le bureau américain du commerce envisage une sanction : taxer certains produits européens tels que le vin. Le bureau du représentant américain au Commerce (USTR) a publié lundi une liste de produits européens qui pourraient faire l’objet de droits de douane en représailles aux subventions accordées par l’Union européenne à Airbus. Les avions gros porteurs commerciaux européens ainsi que leurs pièces mais aussi les produits laitiers et le vin font partie des produits visés dans la liste publiée par l’USTR. Les États-Unis et l’UE s’accusent mutuellement depuis 2004 d’aide publique illégale au bénéfice des deux avionneurs que sont Boeing et Airbus. Les poursuites que les deux parties ont engagées ont déjà donné lieu à des milliers de pages de conclusions. Dans son communiqué, l’agence américaine estime que le préjudice causé par ces subventions représenterait 11 milliards de dollars (9,8 milliards d’euros) d’échanges commerciaux par an.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.