Nordahl Lelandais : révélations sur les 40 dossiers ciblés par les enquêteurs

Gendarmes et policiers enquêtent sur 40 dossiers non élucidés à l’aune du parcours du tueur présumé de la petite Maëlys et du caporal Noyer. Le Parisien révèle les dessous de cette liste confidentielle, établie par la cellule Ariane de la gendarmerie. Ils s’appellent Stéphane, Adrien, Nelly, Malik, Jean-Christophe, Ahmed ou encore Thomas. Autant de personnes mystérieusement évaporées ou retrouvées mortes dans la région Auvergne Rhône-Alpes ces dernières années. Autant d’enquêtes sur lesquelles la justice s’est cassé les dents, faute de corps ou d’indices conduisant à un suspect. À moins que de nouvelles investigations tissent le fil jusque-là manquant… Après un an d’analyses et de recoupements, la cellule Ariane de la Direction générale de la gendarmerie nationale, créée en janvier 2018 pour identifier d’autres crimes potentiellement imputables à Nordahl Lelandais et basée à Pontoise (Val-d’Oise), a sélectionné ces 40 dossiers non élucidés sur les 900 étudiés initialement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.