Lévothyrox. Une étude scientifique toulousaine démontre des effets secondaires

Lévothyrox. Une étude toulousaine démontre des effets secondaires
Photo Archives Pixabay/Pexels

Ce jeudi 4 avril une étude franco-britannique publiée dans la revue Clinical Pharmacokinetics, pointe scientifiquement les effets secondaires indésirables liés au changement de formule du Lévothyrox. Une découverte qui confirme en partie les critiques des quelque 31 000 malades, victimes du médicament.

Médicament contre les troubles de la thyroïde

Une étude franco-britannique démontre les effets secondaires indésirables du Lévothyrox L’Université de Toulouse, l’INRA (l’École nationale vétérinaire de Toulouse), avec l’appui de l’Inserm (l’Institut national de la santé et de la recherche médicale), et de l’Université de Londres ont démontré les effets secondaires indésirables du Lévothyrox. Une découverte détaillée dans une publication scientifique dans la revue Clinical Pharmacokinetics de ce jeudi 4 avril. Les auteurs de cette étude mettent en cause le test ayant permis d’établir la substituabilité de l’ancienne et de la nouvelle formules du Lévothyrox, un médicament contre les troubles de la thyroïde faisant l’objet de plaintes en justice.

Procédure d’appel

Compte tenu de ce rapport scientifique, un accompagnement personnalisé et une information adaptée aurait dû être émise en direction des malades et du personnel médical. Ce rapport sera très utile dans le cadre de la procédure d’appel qui réunit, à ce jour, plus de 3000 participants” a commenté Me Christophe Lèguevaques avocat de nombreux patients dans cette affaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.