Procès du meurtre de Patricia Bouchon, acquittement requis pour Laurent Dejean

Procès du meurtre de Patricia Bouchon, relaxe requise pour Laurent Dejean
En cas d'acquittement décidé par le jury, le parquet ne devrait donc pas faire appel. Photo Google Map.

Après 10 jours de débats, le Procureur général a demandé jeudi matin, l’acquittement pour Laurent Dejean, jugé pour le meurtre de Patricia Bouchon.

“La joggeuse de Bouloc” avait été tuée le 14 février 2011 alors qu’elle était partie faire son jogging quotidien à Bouloc, au nord de Toulouse. Son corps n’avait été retrouvé que quelques jours plus tard à une dizaine de kilomètres. A l’issue de plusieurs années d’enquête, Laurent Dejean avait été renvoyé devant la cour d’assises. Coup de tonnerre ce jeudi matin. Dans son réquisitoire, le procureur général a demandé au jury de la cour d’assises de Haute Garonne de relaxer Laurent Dejean, 39 ans. Et ce pour absence de preuves et doute légitime. Le procureur a pointé un dossier pratiquement vide et déclaré et que les preuves de la culpabilité de l’accusé n’avaient pas été rapportées à l’audience. Ce dernier a toujours clamé son innocence. Il a passé plusieurs années en rétention préventive.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.