Categories: faits divers

Procès du meurtrier présumé de la Joggeuse de Bouloc, l’accusé clame son innocence

L’homme, accusé du meurtre de Patricia Bouchon près de Toulouse, le jour de la Saint-Valentin en 2011, a de nouveau clamé son innocence ce mardi 26 mars, plus de deux semaines après l’ouverture de son procès devant la cour d’assises de Haute-Garonne.

Pourquoi il y avait autant de gendarmes à Bouloc

« Ça fait quatre ans que je suis enfermé, mais je suis innocent », a dit l’accusé ce mardi 26 mars, fidèle à ses déclarations au premier jour des débats. Le meurtre de la joggeuse, le lundi 14 février 2011, à Bouloc (Haute-Garonne), pendant son footing matinal, l’accusé dit ne l’avoir appris que par « le juge d’instruction » chargé de cette affaire. « Je ne savais pas pourquoi il y avait tant de gendarmes », à Bouloc, ajoute l’accusé, décrit comme « psychotique » pendant l’enquête, mais qui apparaît lucide.

Reconnu par un portrait robot

Au cours des débats, il se perd toutefois quelquefois dans ses explications. L’accusé avait été reconnu par plusieurs personnes d’après un portrait-robot. La disparition de Patricia Bouchon, âgée de 49 ans, avait été signalée par son mari, inquiet de ne pas la voir revenir de son jogging. Son corps n’avait été retrouvé qu’un mois et demi plus tard, le crâne enfoncé.« J’ai été choqué par la mort de Patricia Bouchon », affirme l’homme de 39 ans, qui a reconnu pendant l’instruction avoir vu la victime une ou deux fois. « Mais la nuit, non », précise l’accusé devant la cour. « Il me semble l’avoir vue de jour », dit cet ancien aide-plaquiste, qui affirme ne se lever que vers 06 h, avant d’aller au travail.

Patricia Bouchon avait l’habitude de courir très tôt le matin, à 4 h 30, heure à laquelle un témoin a vu une joggeuse le matin du 14 février. Quelques instants après, ce témoin avait vu une Clio, stationnée sur la route. Son témoignage avait permis d’établir un portrait-robot du chauffeur dans lequel plusieurs personnes ont cru reconnaître l’accusé.

Partager

Articles Récents

Municipales à Toulouse, Romain Cujives quitte le Parti socialiste

Romain Cujives a été suspendu du parti socialiste par la fédération de Haute Garonne. Il confirme aujourd'hui quitter le PS.…

17 septembre 2019

Vers un réchauffement climatique plus grave que prévu

De nouvelles études scientifiques publiée mardi prévoient un réchauffement plus important en 2100 que les versions précédentes. Réaliser les objectifs…

17 septembre 2019

Rugby – 4 toulousains pressentis pour France Argentine

L'équipe de France de rugby débute sa coupe du monde 2019 au Japon face à l'Argentine samedi. 4 joueurs toulousains…

17 septembre 2019

Toulouse, des policiers agressés à Empalot et place Abbal

Violences urbaines et agressions de policiers quartier Empalot et place Abbak dans la nuit du 16 au 17 septembre. Deux…

17 septembre 2019

Grand soleil et 32 degrés mardi à Toulouse

L’été indien se prolonge ce mardi et toute la semaine à Toulouse. Les températures sont supérieures aux normales de saison.…

17 septembre 2019

Air de qualité “médiocre” ce mardi à Toulouse

Chaleur et absence de vent : pollution à l'Ozone à Toulouse ce mardi 17 septembre. Mardi, les conditions météorologiques devraient…

17 septembre 2019