Un chercheur toulousain révolutionne le traitement de l’asthme

Un chercheur toulousain révolutionne le traitement de l’asthme

Ce projet de recherche toulousain est primé parmi les lauréats 2019 de la Fondation de France. Sa découverte pourrait faciliter la vie de milliers de Français.

Spécialiste des vaisseaux sanguins

Jean-Philippe Girard est directeur de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale de Toulouse (CNRS-université de Toulouse III), mais aussi directeur de recherche à l’Inserm. Le 28 mars prochain, il recevra la Prix Jean Valade pour sa découverte sur un traitement efficace contre l’asthme envisageable dans les 5 ans.

En 2003, ce spécialiste des vaisseaux sanguins, qui a reçu l’une des plus hautes distinctions scientifiques françaises, la médaille d’argent du CNRS, a découvert IL-33, un gène dont certaines mutations sont associées à l’asthme. « La protéine IL-33 est une sorte de commandant en chef : elle déclenche toute la cascade de réactions allergiques », résume Jean-Philippe Girard.

Essais cliniques en cours

À ce titre, elle est devenue un important objet de recherche au niveau international et une cible thérapeutique majeure. Plusieurs essais cliniques sont en cours dans lesquels sont testés des médicaments capables de bloquer l’action de la protéine IL-33. S’ils sont concluants, des millions de personnes touchées par l’asthme dans le monde pourraient obtenir un traitement efficace d’ici cinq ans. Et même peut-être celles concernées par une allergie quelle qu’elle soit, puisque la protéine IL-33 semble à chaque fois y jouer un rôle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.