Boeing souffre, Airbus sourit

Boeing souffre, Airbus sourit

Après l’accident d’un avion d’Ethiopian Airlines dimanche dernier, la plupart des pays ont fermé leur espace aérien au Boeing 737 Max. D’autant plus qu’un avion de même type a déjà crashé en Indonésie en 2018. Cette situation a lourdement impacté les finances de l’entreprise. Or, la production de ce modèle représente un enjeu colossal pour Boeing, représentant 80% de son carnet de commande. Par ailleurs, l’action en Bourse de l’entreprise a chuté de 11% en 48 heures. Une aubaine pour Airbus ? – L’édito Eco de Nicolas Doze, du mercredi 13 mars 2019, sur BFMTV

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.