l’ENAC Toulouse accentue ses études Drones Intelligence artificielle

l’ENAC Toulouse accentue ses études Drones Intelligence artificielle

L’Ecole Nationale d’Aviation Civile développe une formation consacrée aux drones et à l’intelligence artificielle.

Les drones et l’intelligence artificielle ouvrent un nouveau continent de recherche pour les spécialistes. Déjà présents, à grande échelles dans les systèmes d’armes de plusieurs armées, les drones ont également vocation à se développer dans le secteur civil. Avec de nombreuses conséquences pratiques. Pour évaluer, anticiper et préparer cette évolution de l’aviation, l’ENAC Toulouse a décidé de muscler sa chaire Drones en partenariat avec plusieurs entités privées.

Les opérateurs de la chaire Drones de l’ENAC.

Sécurité aérienne et certification

La Chaire abordera en particulier la thématique de la sécurité des opérations au moyen de techniques issues de l’intelligence artificielle (IA), par le développement “de fonctions de diagnostic et de récupération de situations problématiques” souligne t on chez la prestigieuse école toulousaine, en cas de pannes par exemple. Les travaux de recherche s’appuieront pour cela sur des algorithmes de « Machine Learning ». Ces avancées permettront de contribuer aux évolutions réglementaires régissant les différentes catégories d’opérations, d’alimenter la conception de systèmes « certifiables », et répondront ainsi à l’objectif d’acceptabilité sociale de l’insertion de drones plus sûrs dans le trafic aérien estiment les promoteurs de ces études.
Cette deuxième version de la Chaire mettra également l’accent sur l’expérimentation en milieu aéroportuaire, notamment pour la mise en œuvre d’opérations d’inspection d’avions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.