Dégradation de la qualité de l’air à Toulouse

Dégradation de la qualité de l'air à Toulouse
A Montpellier, Alès et Nîmes, la qualité de l'air est qualifiée de médiocre ce vendredi. Photo DP

L’anticyclone ne favorise pas la dispersion des polluants dans l’air de Toulouse

Vendredi, les conditions météorologiques devraient de nouveau favoriser une légère dégradation de la qualité de l’air annonce ATMO agence de la météo de l’air en Occitanie. Ainsi l’indice de qualité de l’air devrait être médiocre sur les agglomérations d’Ales, Montpellier, Nimes et moyen sur les agglomérations de Lourdes, Mende, Millau, Perpignan, Rodez, Tarbes et Toulouse. Soit de 5 sur une échelle de 1 à 10. Il devrait être bon sur le reste de la région Occitanie.

Air médiocre à Montpellier Alès et Nimes

Selon les prévisions d’ATMO, Samedi, la qualité de l’air devrait être stable. L’indice de qualité de l’air devrait être médiocre sur les agglomérations d’Ales, Montpellier, Nimes et moyen sur les agglomérations de Lourdes, Mende, Millau, Perpignan, Rodez, Tarbes et Toulouse. Il devrait être bon sur le reste du territoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.