Lagleize veut une autre fusion entre Toulouse et la Haute Garonne

Lagleize veut une autre fusion entre Toulouse et la Haute Garonne
Diversité des territoires entre Toulouse et le reste du département de la Haute Garonne, ici le Lauragais. Photo Archives

Le député Modem Jean Luc Lagleize a tenu à commenter la décision de ne pas fusionner l’agglomération de Toulouse avec le département de Haute Garonne.

Le député Lagleize annonce qu’il plaidera à l’Assemblée nationale pour un nouveau périmètre de fusion entre l’agglomération toulousaine et le département.

Mercredi 13 février, Jean-Luc Moudenc, Maire LR de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, a annoncé renoncer à la fusion entre la métropole toulousaine et le Conseil départemental de la Haute-Garonne. Une décision souhaitée par Georges Méric, président PS du Conseil départemental mais qui pourrait encore rebondir à en croire le député Modem de Toulouse.

Un nouveau débat devant l’Assemblée nationale ?

« Je suis convaincu qu’avec les atouts essentiels de la Haute-Garonne, une métropole d’envergure internationale est possible, du moment que son périmètre correspond à une véritable entité de vie, et non pas à un simple découpage politique.» annonce celui qui va plaider pour une nouvelle forme de fusion à l’Assemblée nationale. Et ce “sur le périmètre le plus pertinent” a t il précisé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.