Guyane. Lancements réussis pour la première Ariane 5 de l’année

La fusée Ariane 5 a réussi, pour la première fois de l’année, sa mission de mise en orbite de deux satellites.


La première Ariane 5 de l’année a placé mardi soir avec succès et sur orbite « optimisée » deux satellites de télécommunication pour le Moyen-Orient, l’Inde, l’Europe et l’Afrique après avoir décollé mardi soir de Kourou (Guyane française), a annoncé par communiqué Arianegroup. La fusée lancée du centre spatial de Kourou a pour le compte de l’agence spatiale indienne Isro et pour une collaboration entre l’Arabie Saoudite, Chypre et la Grèce. Le lanceur européen a décollé à 18H01, heure locale (22H01, heure de Paris) avec à son bord les satellites HS-4/SGS-1 et GSAT-31 d’une masse totale au décollage de 9 tonnes. HS-4/SGS-1 est un satellite de télécommunication appartenant à l’organisation scientifique du gouvernement d’Arabie saoudite et à l’opérateur greco-chyptriote Hellas Sat. Ce satellite fournira des services de « télévision, d’internet, de téléphonie et des moyens de communications sécurisées » au Moyen-Orient, en Afrique du Sud et en Europe, a indiqué par communiqué Arianespace. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans.

« Adapter le lanceur Ariane 5 aux besoins de chaque client »

GSAT-31 est un satellite de télécommunication conçu et fabriqué par l’agence spatiale indienne qui vise à réduire la fracture numérique dans le sous-continent indien. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans. La libération des satellites a été « optimisée » en les plaçant sur une orbite inclinée de 3° par rapport à l’équateur, au lieu des 6° habituels pour Ariane 5 a indiqué par communiqué Arianegroup, maître d’œuvre industriel du développement et de l’exploitation des lanceurs Ariane 5 et Ariane 6. « Ce premier lancement de 2019 démontre une fois encore notre capacité à adapter parfaitement le lanceur Ariane 5 pour répondre aux besoins de chaque client » s’est réjouit à l’issue des opérations André-Hubert Roussel, président exécutif d’ArianeGroup. Selon Arianegroup, 4 autres lancements d’Ariane 5 sont prévus en 2019. Dix lancements ont été totalisés en 2018 de Guyane française. Il s’agit du 103e lancement d’une Ariane 5 de la base de Kourou.

Label : Kangai News

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.