50 abstentions sur la loi anti-casseurs : début de fronde à LREM ?

50 abstentions sur la loi anti-casseurs : début de fronde à LREM ?

Le vote de la loi anti casseur va laisser des traces dans le quinquennat d’Emmanuel Macron

50 députés du groupe LREM se sont abstenus mardi lors du vote de la loi anti casseur inspirée d’un texte présenté par les parlementaires Les Républicains. Cette loi, très critiquée par les juristes ou les défenseurs des droits de l’homme pourrait permettre aux préfets de prononcer des interdictions administratives de manifester. Et ce sans l’intervention d’un juge judiciaire. Les députés de Gauche, ont voté contre.

La loi sera sans nul doute transmise au Conseil constitutionnel

A Lire Aussi : Loi anti casseur, halte à l’arbitraire

Cette loi présentée comme “liberticide” par ses opposants devrait être déférée devant le conseil constitutionnel pour en vérifier la conformité avec le bloc de constitutionnalité et l’article 66 de la Constitution

Sur un plan politique, les débats et le vote de cette loi ont fracturé une majorité jusqu’à présent très soudée. Si les frondeurs du groupe LREM n’ont pas voté contre mais se sont abstenus, ils ont cependant fait passer un message politique à l’exécutif.

Label : LCI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.