Venezuela. « Menottés jour et nuit ».

Les journalistes de « Quotidien » racontent leur détention au Venezuela

Les journalistes de « Quotidien », interrogés pendant deux jours par les forces de l’ordre vénézuéliennes, ont raconté leur détention dans leur émission sur TMC lundi soir. Les deux journalistes de Quotidien, arrêtés et détenus pendant deux jours au Venezuela, ont été libérés le 31 janvier. Rentrés en France, ils ont raconté leur détention dans leur émission sur TMC, ce lundi 4 février. Les deux hommes étaient en train de filmer aux alentours du palais présidentiel de Caracas avec un producteur local, mardi 29 janvier, quand ils ont été contrôlés. Ils étaient entrés sans visa de journaliste au Venezuela, pays traversé par une grave crise politique.

Entrés sans visa de journaliste au Venezuela

Label : Kangai News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.