Grève. La CGT organise son grand débat « sur le bitume »

La CGT appelle à une mobilisation mardi 5 février, pour répondre au Grand débat organisé par le gouvernement. 

 Le syndicat veut réclamer « sur le bitume » une hausse des salaires et la justice sociale. La CGT lance mardi 5 février une nouvelle mobilisation qui se veut une réponse au Grand débat organisé par l’exécutif qu’elle boycotte, préférant réclamer « sur le bitume » hausse des salaires et justice fiscale, des revendications entendues aussi chez les Gilets jaunes.

Préavis de grève

Avec le débat national, « toutes les questions sont pipées et portent en germe la volonté de poursuivre une politique libérale », estime Catherine Perret, une des dirigeantes de la CGT. En réponse, sa confédération organise cette première journée de mobilisation de l’année, associée avec Solidaires, des organisations de Force ouvrière et avec le soutien du NPA, du PCF et de la France insoumise.Des préavis de grèves ont été déposés notamment dans la fonction publique (DGCCRF), à la RATP ou à la SNCF, et des manifestations sont prévues un peu partout en France. Sans citer l’appel de la CGT, Eric Drouet, l’une des figures du mouvement des Gilets jaunes a appelé à une « grève générale » ce mardi.

Label : Kangai News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.