Categories: Vidéos

Bobigny. Suicide d’un chirurgien à l’hôpital Avicenne

Un chirurgien de 57 ans s’est donné la mort à l’hôpital Avicenne de Bobigny en Seine-Saint-Denis

Une enquête est en cours mais il apparaît à ce jour que l’homme s’est rendu un dimanche sur son lieu de travail, s’est habillé en tenue de travail avant de se jeter par la fenêtre. Il « luttait depuis plusieurs mois contre une maladie grave », selon un message de la direction de l’hôpital.

Sur son lieu de travail

Un chirurgien de 57 ans s’est suicidé par défenestration dimanche à l’hôpital Avicenne de Bobigny en Seine-Saint-Denis, son lieu de travail, a-t-on appris lundi de sources concordantes. « Un médecin s’est défenestré dimanche à Avicenne », a indiqué une source policière, confirmant une information du Parisien. « Une enquête est en cours », selon cette même source. Ce professeur, « responsable de l’activité de chirurgie bariatrique [NDLR chirurgie de l’obésité] et métabolique » de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) en Seine-Saint-Denis « luttait depuis plusieurs mois contre une maladie grave », selon un message de la direction de l’hôpital diffusé en interne, dont l’AFP a eu connaissance.

« Un contexte de management très délétère »

Le médecin s’est « habillé en tenue de travail » avant de mettre fin à ses jours, a précisé à l’AFP Christophe Prudhomme, médecin urgentiste à Avicenne et délégué CGT. Un suicide, « c’est toujours multifactoriel », a reconnu le syndicaliste. « Mais se suicider un dimanche sur son lieu de travail après s’être habillé en tenue, ce n’est pas anodin », a-t-il insisté, dénonçant « des tensions très fortes » au sein de l’établissement et « un contexte de management très délétère » selon lui.

Une expertise réclamée

Un CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) s’est tenu lundi dans l’établissement à la suite du drame, a indiqué Christophe Prudhomme, dont le syndicat réclame « une expertise sur les risques psycho-sociaux pour l’ensemble du personnel ». En décembre 2015, le cardiologue Jean-Louis Mégnien s’était donné la mort par défenestration à l’hôpital européen Georges Pompidou, à Paris, victime, selon ses proches, de harcèlement moral.

Label : Kangai News
Partager

Articles Récents

Pas de cas de Coronavirus à Toulouse

Le CHU de Toulouse indique ce mardi matin qu'aucun cas de Coronavirus n'a été identifié à Toulouse. Le Centre Hospitalier…

28 janvier 2020

Cour Administrative de Toulouse, le maire de Montpellier porte plainte contre Belloubet

Le maire de Montpellier, Philippe Saurel, a annoncé porter plainte contre la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, pour prise illégale…

28 janvier 2020

2 enfants infectés par la Listeria après avoir mangé du fromage

Deux enfants, scolarisés sur la commune de Vauvert, ont été infectés par la bactérie Listeria monocytogene suite à la consommation…

28 janvier 2020

La résurgence de l’antisémitisme est une réalité

Les Nations Unies ont commémoré ce lundi au siège de l’Organisation à New York la Journée internationale dédiée à la…

28 janvier 2020

Après une conduite en état d’ivresse, il se présente ivre à la gendarmerie

L'homme avait été surprise conduisant en sens interdit avec un taux d'alcoolémie supérieur à celui autorisé. Il s'est présenté soul…

27 janvier 2020

Rugby. Toulouse fait chuter le leader Bordeaux

Pour la 14e journée de Top 14 le Stade toulousain s'est imposé 22 à 14 face à Bordeaux Bègles le…

27 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com