Les performances d’ATR sont “conformes aux objectifs”

Les performances d’ATR sont conformes aux objectifs
Constructeur européen de turbopropulseurs, ATR est présent sur le marché de l’aviation régionale. Photo ATR

ATR a livré le bilan de l’exercice 2018. Chiffre d’affaires de 1,8 milliard de dollars

ATR constructeur franco-italien de turbopropulseurs basé à Toulouse vient de faire le bilan de l’année passée. Il a livré 76 appareils, signé 52 commandes fermes et stabilisé son chiffre d’affaires annuel à 1,8 milliard de dollars. Avec un total de 165 commandes et 154 livraisons entre 2017 et 2018, ATR a atteint un ratio nouvelles commandes-livraisons supérieur à 1.

Commandes ATR en Iran

Sur ces 52 commandes fermes, 20 concernent des ATR 42-600. Malgré un environnement jugé “difficile”, ATR est parvenu à réaffecter l’ensemble des avions qui n’ont pas pu être livrés à Iran Air a t on indiqué dans l’entreprise. Représentant environ 62 % de toutes les commandes de turbopropulseurs de l’année, l’ATR -600 demeure le modèle le plus populaire auprès des compagnies aériennes régionales. Les résultats obtenus par ATR en 2018 confèrent au constructeur un solide carnet de commandes représentant près de trois années de production.

Un marché de 3000 appareils d’ici 2037

Les perspectives pour 2019 et les années à venir présagent “un bel avenir” pour ATR, sur un marché mondial des turbopropulseurs pour lequel la demande est estimée à plus de 3 000 nouveaux appareils d’ici la fin de 2037 a souligné l’entreprise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.