80 km/h: le gouvernement prêt à des aménagements ?

Macron n’a pas fermé la porte à des aménagements. Philippe s’est félicité de cette mesure.

Les 80 km/h a provoqué la grogne de nombreux usagers de la route. Cette mesure, selon certains, a amorcé le mouvement des Gilets Jaunes. De nombreux radars ont été incendiés par les opposants à cette mesure. Plusieurs Départements avaient souhaité pouvoir moduler le passage de 90 à 80 km/h en fonction de la dangerosité des routes. Ils n’avaient pas été entendu par un gouvernement qui avait souhaité imposer la mesure depuis Paris.

Qui payerait un retour aux 90 km/h ?

Tandis qu’Edouard Philippe vante les bienfaits de la limitation à 80 km/h sur les chiffres de la sécurité routière, le gouvernement pourrait se montrer finalement plus souple dans son application en concédant des aménagements. Emmanuel Macron n’a pas exclu des aménagements.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.