Données personnelles. La Cnil inflige une amende record à Google

Données personnelles. La Cnil inflige une amende record à Google
La CNIL fonde sa décision sur le nouveau règlement dit RGPD. Photo Archives

La Cnil, autorité française chargée de veiller au respect de la réglementation en matière de collecte et d’utilisation des données personnelles sur Internet, vient d’infliger une amende de 50 millions d’euros à Google.

La Cnil, le « gendarme » français des données personnelles, a annoncé ce lundi avoir infligé une amende record de 50 millions d’euros à Google, reprochant au géant américain de ne pas informer suffisamment clairement ses utilisateurs sur l’exploitation de leurs données personnelles. La Cnil devient ainsi la première instance de régulation européenne à sanctionner une grande plateforme internet mondiale en utilisant les dispositions du nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) entré en vigueur le 25 mai, qui renforce considérablement les obligations des entreprises en la matière. Créée en 1978, la Cnil (commission nationale de l’informatique et des libertés) est une autorité administrative française, dont le rôle est de s’assurer qu’il n’y a pas d’atteinte aux libertés, aux droits, à l’identité humaine ou à la vie privée des utilisateurs d’un logiciel, d’un moteur de recherche ou encore d’une application informatique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.