Gbagbo et Blé Goudé restent en détention

L’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo et l’ex-chef des jeunesses pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé, demeurent en détention suite à l’appel à effet suspensif de leur mise en liberté interjeté mercredi soir par le Procureur devant la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI), a confirmé jeudi la CPI.

Mardi, les deux hommes ont été acquittés, à la majorité, des charges de crime contre l’humanité portées à leur encontre dans le contexte des violences post électorales en Côte d’Ivoire, entre 2010 et 2011.  A ce moment, la Chambre de première instance de la CPI a également ordonné leur mise en liberté.  Toutefois les deux hommes se retrouvent toujours en détention à La Haye.

Si la Chambre d’appel rejette cette demande du Procureur, la Cour vérifiera auprès de MM. Gbagbo et Blé Goudé leur préférence concernant l’endroit où ils souhaiteraient être libérés et contactera l’État ou les États concernés pour vérifier s’is acceptent de les accueillir. 

Un certain nombre de mesures d’ordre diplomatique, logistique et organisationnel devront être mises en place.

Enfin, selon la décision de la Chambre de première instance, la Cour devra obtenir auprès de MM. Gbagbo et Blé Goudé et de leurs Conseils principaux, des assurances sur leur comparution devant la CPI si leur présence est requise dans le futur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.