Royaume-Uni. Theresa May survit à la motion de censure et reste Première ministre

 La Première ministre britannique a survécu mercredi à une motion de censure, au lendemain de la déroute subie à Westminster sur l’accord de retrait de l’Union européenne, rejeté massivement par les députés.


 Les conservateurs et les unionistes nord-irlandais du DUP lui ont tous accordé leur confiance. Insubmersible. Theresa May a gagné mercredi 16 janvier le vote sur la motion de censure déposée par l’opposition travailliste contre son gouvernement. Vingt-quatre heures après avoir subi sur le Brexit la plus grande défaite parlementaire à Westminster depuis 1924, la Première ministre doit encore trouver une sortie sur l’impasse politique liée à la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. La Chambre des communes a accordé sa confiance à la cheffe du gouvernement par 325 voix contre 306, soit une courte majorité de 19 voix.  

Label : Kangai News Date d’ajout : 17/01/2019

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.