Ségolène Royal ne sera pas candidate aux élections européennes

Ségolène Royal a indiqué ce vendredi matin sur France Inter qu’elle ne serait pas candidate aux élections européennes prévues le dimanche 26 mai.

Ségolène Royal reste ambassadrice des pôles. L’ancienne candidate socialiste à l’élection présidentielle laissait planer le suspens sur une éventuelle candidature aux élections européennes. En accord avec le PS, Ségolène Royal s’était déclarée favorable à une liste d’union de la gauche. Elle a essuyé un refus de l’écologiste Yannick Jadot.

Le Parti socialiste dispose d’un programme mais pas de candidat. La désignation de la liste PS aux européennes était prévue pour la fin de l’année 2018. L’annonce en avait été repoussée pour tenter d’établir une liste d’union de la gauche. Aujourd’hui et face au refus d’EELV et de Benoit Hamon, le PS devrait lancer sa propre liste dans les prochaines semaines. Avec un candidat déclaré pour mener la bataille : l’eurodéputé Eric Andrieu.

Selon les derniers sondages, la liste PS serait créditée de quelques 6 à 8% des intentions de vote. A égalité avec celle menée par Eric Jadot. La liste de Benoit Hamon n’atteindrait pas le seuil des 5% nécéssaire pour l’élection d’un député européen. La liste du PCF est créditée de 2%, au coude à coude avec celle du NPA.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.