Arrivées nombreuses de bébés aux urgences de Toulouse pour cause de Bronchiolite

Le CHU de Toulouse fait état de  «l’arrivée massive de nouveau-nés et de nourrissons aux urgences de l’hôpital des Enfants» ces derniers jours. Le CHU de Toulouse souhaite rappeler «les bonnes pratiques permettant de limiter la propagation» de ces virus.

La bronchiolite est une infection virale respiratoire particulièrement virulente chez les bébés qui s’attrape facilement. La transmission est directe (toux ou baiser) ou indirecte par les mains rappellent les spécialistes.

Des précautions à observer pour limiter la contamination

• Pour les adultes, il faut :
– éviter en cas d’infection virale respiratoire (rhinopharyngite, toux, ..)  les visites aux nouveau-nés et aux bébés ;
– tousser dans son coude plutôt que dans ses mains ;
– se laver fréquemment les mains ;
– ne pas fumer en présence d’un enfant.

• Pour les nouveau-nés et nourrissons, vous devez :
– éviter de les exposer à proximité d’enfants et d’adultes malades ;
– limiter leurs déplacements dans les lieux publics ;
– les hydrater régulièrement en cas de fièvre.

Des réflexes à avoir

Devant l’apparition d’une gêne respiratoire avec une toux et une diminution des prises alimentaire, et à plus forte raison, si cela s’accompagne d’une fièvre ou s’il s’agit d’un nouveau-né :
1. Ne pas attendre :
– consultez le médecin traitant habituel ou le pédiatre de l’enfant.
– autre possibilité à Toulouse : contactez SOS Médecins 24h/24 au 05-61-33-00-00.

2. Nuit, week-end et jours fériés, téléphonez au 39 66 avant de vous déplacer :
appelez le « 39 66 Allo Docteur » après 20h, la nuit, le week-end ou les jours fériés pour joindre un médecin qui évaluera la situation afin de trouver la solution adaptée à chaque problème de santé. Il peut apporter un conseil médical ou orienter le patient vers un médecin de garde près de chez lui, ou vers une maison médicale de garde à proximité.

3. En cas d’urgence vitale, ne pas hésiter à contacter le 15 ou le 112 depuis un portable :
en cas de doute et si une vie est en danger, le bon réflexe est d’appeler immédiatement le 15 (SAMU) ou le 112 depuis un portable. Au centre 15, un médecin évaluera la situation et mobilisera les moyens adaptés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.