Gilets jaunes. Macron défend sa crédibilité face aux Européens

S’expliquer pour rassurer : Emmanuel Macron est arrivé jeudi à Bruxelles pour convaincre ses partenaires européens que la crise des “gilets jaunes” ne remettait pas en cause ses réformes ni son ambition de “refonder” l’Union européenne. C’est en dirigeant affaibli que le chef de l’État s’est présenté devant ses homologues pour le dernier sommet européen de l’année. Loin de l’image de « sauveur de l’Europe » qu’il avait donnée au début de son quinquennat il y a un an et demi.

À son arrivée au Conseil, il a annoncé son intention de s’expliquer vendredi sur les mesures sociales qu’il a annoncées lundi pour calmer la révolte inédite qui a explosé en France début novembre. « Je dirai les choix que j’ai faits pour répondre à une colère que j’estime légitime et juste, des choix de véritables accompagnements, des mesures fortes d’accélération et de renforcement de baisses d’impôt en particulier, pour que le travail paie mieux dans notre pays », a-t-il déclaré. L’enjeu est de répondre aux craintes de ceux qui, à Bruxelles ou Berlin, s’inquiètent d’un dérapage budgétaire alors qu’Emmanuel Macron avait fait la promesse de rester dans les clous fixés par l’Union européenne.

Gilets jaunes. Macron défend sa crédibilité face aux Européens
Label : Kangai News
Date d’ajout : 13/12/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.