A Marrakech, l’ONU plaide pour les droits humains de tous, y compris des migrants

A Marrakech, l’ONU plaide pour les droits humains de tous, y compris des migrants
Photo DP

En marge de la Conférence sur les migrations à Marrakech, au Maroc, plusieurs hauts responsables des Nations Unies ont participé à une réunion commémorant le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, l’occasion de rappeler que les migrants ont les mêmes droits que le reste de l’humanité.

« La Déclaration universelle est bien plus qu’une source d’inspiration et une déclaration de principes. Ses 30 articles constituent des mesures pratiques pour faire progresser la paix et le développement durable inclusif », a souligné le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors de cette réunion.

« Personne ne perd jamais ses droits humains, peu importe ce qu’il fait ou qui il est », a-t-il ajouté.

Selon le chef de l’ONU, « il est donc approprié que le premier jour de la conférence pour l’adoption du Pacte mondial sur les migrations ait lieu au moment du 70e anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle par l’Assemblée générale » des Nations Unies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.